Comment faire des économies d'énergie et réduire ses factures ?

"Comment faire des économies d'énergie, comment réduire ma facture de chauffage, ma facture d'électricité ou d'eau, comment dépenser moins" : telles sont les questions qui reviennent désormais le plus souvent, particulièrement sur internet. Surtout s'agissant de tout ce qui touche à la facture de chauffage, cette dernière augmentant fortement l'hiver venu.

Dans l'ensemble, la nécessité de faire des économies d'énergie à la maison touche toutes les dépenses car l'eau, l'air, l'électricité et le chauffage sont partout présents dans notre habitat. Avoir les bons réflexes est donc une démarche importante pour qui souhaite réduire sa facture énergétique sans perdre pour autant le confort d'être bien chez soi. Et ce, dans un contexte où la loi transition énergétique pour une économie verte vient d'être votée, encourageant par ce fait toutes les initiatives allant en faveur des économies d'énergie ou susceptibles d'encourager le développement des énergies renouvelables.

Nous tâcherons ici de vous présenter dans les grande lignes des éco-gestes reconnus pour leur efficacité et pour leur impact sur la réduction de votre facture énergétique. La plus grande partie de ces informations fera l'objet d'un développement plus détaillé dans la rubrique "actualités" du présent site. Nous y développerons au fil du temps des informations destinées à partager avec vous des conseils pour faire des économies d'énergie (via le CITE - crédit d'impôt pour la transition énergétique - notamment). Nous y aborderons également les moyens que nous pouvons utiliser pour envisager des économies d'énergie en agissant en profondeur sur le bâti ou en construisant dans le neuf (éco-rénovation, éco-construction, bioclimatisme, domotique,...).

Le chauffage

Le chauffage est certainement le domaine le plus énergivore et le plus coûteux. Difficile en effet de ne pas chauffer sa maison durant l'hiver, et c'est généralement là que la facture énergétique explose. Hormis les aspects relatifs aux travaux d'isolation, posons quelques gestes simples à intégrer au quotidien :

  • limiter les déperditions de chaleur en vérifiant vos portes et vos fenêtres (joints décollés ou anciens, fissures, entrées d'air), en pensant à fermer votre cage d'escalier pour éviter les courants d'air, en fermant la trappe de votre cheminée après utilisation, en fermant les volets afin de conserver le plus possible la chaleur de votre logement, en installant si possible des rideaux épais devant fenêtres et portes-fenêtres, en isolant les tuyaux de votre circuit de chauffage
  • maintenir la température en dégageant bien vos radiateurs et toutes autres sources de chauffage, en fermant les portes des pièces les moins chauffées, en coupant la VMC si vous quittez votre domicile plus de 4 jours
  • optimiser l'utilisation de votre installation en chauffant à 19°C les pièces à vivre, en limitant la chauffe des pièces ou vous passez le moins de temps, en programmant votre chauffage pour qu'il ne travaille pas inutilement durant votre absence, en réglant la température de chaque pièce grâce aux thermostats de vos radiateurs, en fermant les pièces chauffées afin que la chaleur ne se disperse pas dans l'habitat

L'électricité

L'électricité est elle aussi partout présente dans la maison, compte tenu de nos besoins en éclairage mais également pour alimenter tous les appareils électro-ménagers et les technologies que nous utilisons au quotidien. Là aussi, quelques gestes simples permettent de faire baisser significativement la facture d'électricité :

  • pour les appareils électroménagers, privilégier les matériels à basse consommation (classe A), les utiliser plutôt pendant les heures creuses, ne pas laisser le réfrigérateur ouvert trop longtemps et optimiser tant son rangement que son dégivrage, limiter sa température à -5°C, éviter l'utilisation du sèche-linge et préférer l'essorage, privilégier les programmes courts (lave-linge, lave-vaisselle) en heure creuse, à basse température avec une machine pleine
  • pour l'éclairage, éteindre les lumières qui ne sont pas utiles ou lorsqu'une pièce n'est pas occupée, éviter les lampes halogènes qui consomment beaucoup d'électricité, remplacer dans la mesure du possible les ampoules traditionnelles par des ampoules à économies d'énergie (ampoules basse consommation, ampoules LED), optimiser l'utilisation de la lumière extérieure en ouvrant rideaux et volets tant qu'il fait jour, répartir les sources de lumière dans chaque pièce
  • pour les appareils Hi-Tech, éviter la mise en veille qui est consommatrice d'électricité, préférer les piles rechargeables, limiter le nombre d'écrans de télévision dans la maison, débrancher les chargeurs qui ne sont pas utilisés, utiliser le mode d'économie d'énergie pour les matériels informatiques

L'eau

Bien que l'eau soit souvent considérée comme une ressource abondante sur notre planète, plus de 95% de cette eau est de l'eau salée. L'eau potable est donc une ressource de moins en moins abondante, et son coût de plus en plus élevé. Economiser l'eau est devenu indispensable pour qui souhaite baisser sa facture énergétique :

  • réduire le volume d'eau consommé par la mise en place de réducteurs d'eau dans la cuisine et la salle de bains, en prenant des douches de moins de 5 minutes, en coupant l'eau lorsque vous ne vous en servez pas (brossage des dents, lavage des mains,...), en limitant les bains, en privilégiant le lavage de la vaisselle en machine grâce à des appareils de classe A (moins consommateurs en énergie et en eau), en modérant la consommation de vos toilettes par la mise en place d'une chasse d'eau économique
  • économiser sur le chauffage de l'eau en règlant la température de l'eau chaude entre 50 et 60°C, en équipant votre installation de robinets thermostatiques, en rinçant la vaisselle à l'eau froide, en règlant votre chauffe-eau électrique sur les heures creuses
  • recycler l'eau usagée ou récupérer les eaux pluviales en utilisant l'eau de cuisson des oeufs ou de certains légumes pour l'arrosage des plantes, en installant un système de récupération d'eau de pluie destinée au jardin