L'énergie : des enjeux mondiaux aux économies individuelles

Publié le 19/12/2015

 

Selon la revue Alternatives Economiques de février 2015, un français sur cinq est aujourd'hui en situation de précarité énergétique (num. 343 /02-2015). Même si le prix de l'énergie a baissé durant ces derniers mois, son coût a bel et bien augmenté de façon très importante depuis 2005 et représente, aujourd'hui, l'un des budgets les plus importants pour les ménages. La période temporairement favorable dont nous bénéficions en ce moment ne durera pas éternellement.

Il y a fort à parier, en effet, que le prix de l'énergie reprendra sa progression lorsque les conditions économiques internationales, ne serait-ce qu'en matière de croissance, retrouveront leur dynamique d'antan. Pour cette raison il est toujours aussi prioritaire aujourd'hui de répondre aux enjeux énergétiques par la construction de logements adaptés ou par la rénovation de bâtis anciens.

Economies d'énergie, transition énergétique et enjeux des sociétés modernes

Les enjeux majeurs autour de l'énergie

Dans les bâtiments de toutes natures, et plus particulièrement dans les logements, l'énergie que nous consommons provient de deux sources principales :

  • les énergies fossiles : pétrole, gaz, charbon, uranium
  • les énergies renouvelables : soleil, vent, mer, biomasse, géothermie

Avec la raréfaction progressive des énergies fossiles survient une augmentation inexorable de la facture énergétique dont le coût qui se répercute sur chaque famille. Et avec elle la précarité énergétique qui touche de plus en plus de foyers. Le recours aux énergies renouvelables et à la domotique liée à la maîtrise de l’énergie permet d'envisager la diminution des émissions de gaz à effet de serre tout en améliorant la santé des usagers. Le mix énergétique doit permettre d’optimiser et de maîtriser notre consommation en kWh et en euros.

Économie et gestion

Le kilowatt le moins cher est celui que l’on n’a pas besoin de produire. La sobriété est le premier objectif à atteindre pour dimensionner correctement les moyens de production nécessaire pour couvrir nos besoins. L’association d’appareils efficaces avec de bons outils de gestion (domotique) est un gage de bonne maîtrise de l’énergie. Grâce notamment :

  • au gestionnaire d'énergie programmable (thermostats programmables)
  • à l'électricité bio compatible (qui réduit, voir supprime, les effets néfastes provoqués par une exposition prolongée aux champs électriques)
  • à un éclairage performant (ampoules basse consommation et plus particulièrement les ampoules LED)

L'importance du bio-climatisme

Si possible dès la conception du logement, il faudra rechercher les solutions qui permettront de récupérer l’énergie gratuite du soleil en orientant de grandes ouvertures au sud et en se protégeant des vents dominants. À l’inverse, on devra se préserver de ce soleil l’été pour ne pas avoir à recourir à la climatisation très consommatrice d’énergie.

Dans le cadre d'une rénovation, il sera toujours pertinent et efficace d'envisager la réorganisation éventuelle de l'espace de vie et des ouvertures.

La production d'énergie

Selon la région et la configuration de l'habitation, une ou plusieurs solutions de production d’énergie renouvelable seront les plus appropriées :

  • Solaire thermique ou photovoltaïque
  • Éolien
  • Biomasse (bois énergie, biogaz, agrocarburant,...)
  • Cogénération